Blog

En Junior, nouveau doublé pour Stephen Rubini à Saint-Thibery

20 mars 2016
IMG_9360-saint-thibery-junior

La deuxième épreuve du 24MX Tour a débuté ce samedi avec les championnats de France Junior et Espoirs. Dans l’Hérault, le ciel s’est progressivement voilé dans la journée mais le temps est resté sec. La piste était parfaitement préparée avec une configuration très moderne, à la fois roulante et technique. Les équipes du moto-club de Saint-Thibery n’ont pas râté leur entrée en matière, et ça continue demain avec l’Elite.

En Junior, on n’arrête plus Stephen Rubini (KTM)

Déjà double vainqueur de manche à Sommières, Stephen Rubini a récidivé en s’imposant à nouveau à deux reprises sur le terrain de La Vière. Il fait preuve d’une grande maturité et d’une grande maîtrise, ne s’affolant jamais en course. Pour preuve, longtemps second de la première manche, il est resté dans la roue du leader Pierre Goupillon (KTM) jusqu’à le pousser à la faute pour s’imposer. Dans la seconde, la tâche a été plus facile. Parti dans les cinq, il s’est faufilé et a profité d’une nouvelle chute de Pierre Goupillon dans le premier tour pour prendre les commandes. Il porte son avance au championnat à seize points. Maxime Charlier (Husqvarna), deuxième de l’épreuve, réalise une superbe performance avec une troisième puis une deuxième place de manche. Pas en mesure d’inquiéter le pilote de la KTM 118, il a roulé à sa main et vécu finalement deux manches plutôt tranquilles. Il s’empare de la troisième place du championnat. Pierre Goupillon (2-4) a lui vécu une épreuve mouvementée. Il monte sur le podium de la journée mais a commis énormément de faute. Comme à Sommières, le Breton a été trop impatient et chuté dans les deux courses. Derrière Rubini il était néanmoins le plus rapide en piste. Revenu de la queue de peloton à la quatrième place de la seconde manche, il conserve la seconde place du championnat.

Calvin Fonvieille (Yamaha) termine quatrième avec deux courses sérieuses une nouvelle fois entâchées de départs très moyens. Il devance Julien Roussaly (KTM) qui n’a pu faire mieux que deux cinquième places. Brian Moreau-Strubhart (Kawasaki) a lui manqué de réussite à Saint-Thibéry. Victime d’un problème mécanique lors de la première manche alors qu’il était cinquième, il a été très costaud lors de la seconde. Il monte sur le podium de la manche. Il a brillamment résisté au retour de Pierre Goupillon dans les tous derniers instants.

Les leaders aux coudes à coudes en Espoirs

Si les Juniors ont disputé l’intégralité de leur épreuve ce jour, les Espoirs ont eux effectué leurs qualifications uniquement. En effet, ces très jeunes pilotes auront la chance de disputer leurs manches demain, entre les courses Elite. Après des séances d’essais chronométrés, une course de quinze minutes par groupe a permis de qualifier les quarante pilotes qui se disputeront la victoire.

Aucune « mauvaise » surprise n’est à déplorer dans cette catégorie, les leaders ont répondu présents. Dans le groupe A, les frères Miot (Kawasaki) se sont disputés la victoire. Comme à Sommières Mathéo a pris le meilleur sur Florian. Tony Lopez (KTM) prend la troisième place a plus de ving secondes des leaders et devant Pierre Moine (Husqvarna). Dans le groupe B, Pierre Cantournet (Husqvarna) s’impose sans trembler mais c’est Tom Guyon (TM Racing), deuxième, qui a réalisé le meilleur temps en piste des deux groupes. Enzo Pollias (Husqvarna) prend la troisième place à 47 secondes du leader.

Communiqué : www.elite-motocross.fr

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply